loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Les réseaux télécoms, très fortement sollicités du fait du recours massif au télétravail et au confinement, « peuvent tenir », a affirmé le PDG d'Orange Stéphane Richard, se déclarant « prudent mais clairement rassurant » sur ce sujet.

« Nous avons un réseau qui a été conçu pour absorber des flux considérables" et est construit en prévision "d'un rythme régulier d'augmentation des usages », a-t-il dit sur RTL.

Sur le mobile par exemple, « on a un volume de data qui augmente de 40% chaque année, donc on est toujours obligé d'anticiper de plusieurs années », a-t-il dit.

Le PDG d'Orange a toutefois appelé les consommateurs à utiliser en priorité le WiFi lorsqu'ils le peuvent – chez eux par exemple – pour éviter de trop solliciter les réseaux mobiles.

« Si on veut que ces réseaux tiennent, et ils peuvent tenir, le premier geste c'est utiliser au maximum le WiFi donc le fixe », a-t-il souligné.

Selon Stéphane Richard, la situation actuelle, et notamment le télétravail « multiplié par 7 », a mené à un « trafic voix multiplié par 2 », la visioconférence « multipliée par 2 », « et il y a des messageries internet comme WhatsApp dont on estime que le volume a été multiplié par 5 ».

Pin It

Dernier Numéro