Face à la situation sanitaire que traverse le monde et pour encourager l'utilisation des technologies de la communication du télétravail et fournir divers services (santé, administration, éducation ...) à distance et compte tenu de l'impact sur le trafic internet au cours de la période à venir, le ministre des Technologies de la communication et de la transition digitale en Tunisie, Mohamed Fadhel Kraiem, a tenu une séance de travail en présence de représentants des opérateurs de télécommunications et des fournisseurs de services Internet, ainsi que des représentants de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat et de l'Agence nationale de la sécurité informatique.

Lire la suite : La Tunisie prend des mesures pour faciliter l’accès à internet

La Banque africaine de développement (BAD) a révélé que les pays africains ont le potentiel pour faire face aux défis de la quatrième révolution industrielle. En effet, en 2019, près de 6500 startups technologiques se sont établies en Afrique dont 10% développent des applications qui caractérisent la 4ème révolution numérique.

Lire la suite : Le pari de la 4ème révolution industrielle en Afrique

Le centre égyptien d’assemblage de satellites, toute première infrastructure du genre dans la zone Afrique du Nord et Moyen-Orient, sera opérationnel en mars 2021, information dévoilée par Mohamed Al-Qousi, président-directeur général de l’Agence spatiale égyptienne, lors de la célébration de la journée égyptienne de l’espace.

Lire la suite : L’Égypte débutera l’activité de son centre d’assemblage de satellite en 2021

En 2003, le monde était accablé par le virus SARS qui a coûté la vie à plus de 700 personnes. Cette fois-ci, une autre épidémie accapare toute l’attention internationale  à cause  de son agressivité. Le coronavirus ou COVID-19 a été identifié tout d’abord à Wuhan en Chine et s’est étendu à presque tous les continents. Outre son impact sur la santé, il a perturbé tous les secteurs dont celui des technologies de l’information et des communications (TIC).

Lire la suite : Coronavirus touche le territoire des TIC

L’industrie des télécommunications passe sans doute par maintes phases de changement. Depuis la notion « transformation numérique », les experts ont commencé à appeler à l’adapter  tant au niveau technologique que celui des affaires. Les données sont l’un des éléments qui ont déclenché le besoin de changement, notamment avec l’augmentation des données générées requérant des modèles de gestion et de stratégies améliorés.

Lire la suite : L’analyse comportementale pour une meilleure expérience client

Par Sylvie Pierrot Allain – Directrice Conseil Change Management & Capacity Building, Sofrecom

Le niveau de pénétration d’Internet en Afrique subsaharienne est le plus faible du monde, et se situe à la moitié de la moyenne mondiale. Les raisons de ce déficit sont multiples mais la première en est le manque de capacité et d’infrastructures. Les opérateurs de télécommunications non seulement apportent connectivité et services mais ils sont également pionniers dans l’introduction de nouveaux métiers, de nouveaux usages, et de nouvelles méthodes de travail, soit les 3 piliers qui permettent d’évaluer les connaissances et la maturité digitale d’un pays. Pour créer un écosystème numérique puissant, réel accélérateur de développement économique et social, les opérateurs peuvent agir sur plusieurs niveaux.

Lire la suite : Les opérateurs telecoms, moteurs de l’écosystème numérique