loader image
telecomreviewafrica.com

L’industrie des télécommunications passe sans doute par maintes phases de changement. Depuis la notion « transformation numérique », les experts ont commencé à appeler à l’adapter  tant au niveau technologique que celui des affaires. Les données sont l’un des éléments qui ont déclenché le besoin de changement, notamment avec l’augmentation des données générées requérant des modèles de gestion et de stratégies améliorés.

Lire la suite : L’analyse comportementale pour une meilleure expérience client

Par Marianne Brunat, Directrice Commerciale de Sofrecom Group

L’inclusion numérique, ou e-inclusion, est un processus qui vise à rendre le numérique accessible à chaque individu et à lui transmettre les compétences numériques qui lui permettront de faire de ces outils un levier de son insertion sociale et économique.

Lire la suite : Les enjeux de l’inclusion numérique

Par Sylvie Pierrot Allain – Directrice Conseil Change Management & Capacity Building, Sofrecom

Le niveau de pénétration d’Internet en Afrique subsaharienne est le plus faible du monde, et se situe à la moitié de la moyenne mondiale. Les raisons de ce déficit sont multiples mais la première en est le manque de capacité et d’infrastructures. Les opérateurs de télécommunications non seulement apportent connectivité et services mais ils sont également pionniers dans l’introduction de nouveaux métiers, de nouveaux usages, et de nouvelles méthodes de travail, soit les 3 piliers qui permettent d’évaluer les connaissances et la maturité digitale d’un pays. Pour créer un écosystème numérique puissant, réel accélérateur de développement économique et social, les opérateurs peuvent agir sur plusieurs niveaux.

Lire la suite : Les opérateurs telecoms, moteurs de l’écosystème numérique

La Banque africaine de développement (BAD) a révélé que les pays africains ont le potentiel pour faire face aux défis de la quatrième révolution industrielle. En effet, en 2019, près de 6500 startups technologiques se sont établies en Afrique dont 10% développent des applications qui caractérisent la 4ème révolution numérique.

Lire la suite : Le pari de la 4ème révolution industrielle en Afrique

Selon Kashifu Abdullahi, le directeur général de l'Agence nationale de développement des technologies de l'information (NITDA) du Nigeria, l’organe public prévoit déployer des centres TIC dans tous les secrétariats d’État.

Lire la suite : Le Nigeria augmente la présence des centres TIC dans les secrétariats d’État

Lien essentiel entre le comité de direction et son équipe, le manager lie les personnes concernées au projet de l’entreprise et leur présente les conditions à la réussite de leurs missions. Il est garant de l’atteinte des objectifs de son équipe, explicite les impacts des nouvelles orientations stratégiques, accompagne le changement tant au niveau organisationnel, collectif, qu’individuel. Dans un contexte de passage vers l’agilité, voire à celle de l’échelle, son rôle et ses challenges sont d’autant plus importants. 

Lire la suite : Le manager de proximité : clé de voute de la transformation agile

L'opérateur européen de satellites Eutelsat a annoncé une baisse de 6,4% de son bénéfice net sur les six premiers mois de son exercice décalé, à 140,7 millions d'euros, tout en confirmant ses objectifs pour le reste de l'exercice.

Lire la suite : Eutelsat confirme ses objectifs malgré un recul de son bénéfice net semestriel

Le gouvernement tunisien a annoncé le développement d’un système d’alerte par SMS en cas de risques d’inondations, en collaboration avec les opérateurs du pays, à savoir, Ooredoo, Orange et Tunisie Telecom. Ce service fait partie de l’initiative « We Care » lancée par l’association GSMA.

Lire la suite : La connectivité sauvera la vie des citoyens en Tunisie

Dernier Numéro