loader image
telecomreviewafrica.com

Alors que le monde attend avec impatience le résultat des tests  des vaccins potentiels contre le COVID-19, les gouvernements appliquent des mesures afin de contenir, autant que possible, la propagation du virus. L’une des mesures adoptées est le traçage des données personnelles afin de savoir si les capteurs du virus respectent vraiment les règles du confinement et ne quittent pas leur maison. Ceci met en lumière la question de la protection des données personnelles des citoyens et leur sécurité.

Lire la suite : Face au COVID-19, la vie privée est sous les projecteurs

La cybersecurité  est toujours au cœur des discussions technologiques, notamment à la lumière de nouveaux développements et de l’émergence de nouvelles tendances. En Afrique, les cyberattaques de différents genres sont  source d’inquiétude, toutefois, la sensibilisation sur l’ampleur de ces menaces manque encore.

Lire la suite : Sensibiliser l’Afrique sur les dangers des cyberattaques

Le COVID-19 a prouvé notre besoin de technologie. Que ce soit au niveau de la communication ou des différents aspects de notre mode de vie, la technologie nous a concrètement plongé dans les domaines de la médecine, elle  a joué un rôle primordial dans la lutte contre le COVID-19, surtout dans le contexte du confinement imposé par la plupart des pays afin de limiter la contamination. Télémédecine, robots et intelligence artificielle sont les piliers de ces nouvelles technologies

Lire la suite : Quand la technologie sauve la vie en Afrique

Au moment où le coronavirus a forcé les écoles, universités, et lieux de travail à fermer leurs portes, le travail à domicile et l’éducation à distance ont émergé en tant que solution temporaire jusqu’à ce que la vie économique et sociale reprenne. Bien qu’une solution existe, toutefois, elle n’est pas disponible pour tous. Ce scenario a mis en lumière le fossé numérique existant entre différents pays dans une même région.

Lire la suite : Point sur le fossé numérique à la lumière du COVID-19

La Tunisie a lancé son application de traçage de contacts pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, qui permet d'identifier via Bluetooth et prévenir les personnes ayant été en contact proche avec une personne diagnostiquée positive au virus.

Lire la suite : La Tunisie lance son application de traçage du coronavirus

Oublier le pétrole, aujourd’hui, les données sont la nouvelle source de richesse. Dans les milieux technologiques, le fait qu’elles deviennent la ressource la plus précieuse du monde est un refrain commun. Et comme pour le pétrole, l'économie mondiale commence à pivoter autour de leur potentiel

Lire la suite : Données : source de promesses et de richesse

La police marocaine utilise depuis quelques jours une application mobile pour suivre dans différents points de la capitale Rabat ceux qui ne respectent pas les restrictions de déplacement imposées dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus. Le lancement de cette application, mise au point par des ingénieurs de la direction de la Sureté nationale (DGSN), a été officiellement confirmé par une dépêche de l'agence officielle MAP.

Lire la suite : La protection des données personnelles en question au Maroc

Face à la situation sanitaire que traverse le monde et pour encourager l'utilisation des technologies de la communication du télétravail et fournir divers services (santé, administration, éducation ...) à distance et compte tenu de l'impact sur le trafic internet au cours de la période à venir, le ministre des Technologies de la communication et de la transition digitale en Tunisie, Mohamed Fadhel Kraiem, a tenu une séance de travail en présence de représentants des opérateurs de télécommunications et des fournisseurs de services Internet, ainsi que des représentants de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat et de l'Agence nationale de la sécurité informatique.

Lire la suite : La Tunisie prend des mesures pour faciliter l’accès à internet

Le centre égyptien d’assemblage de satellites, toute première infrastructure du genre dans la zone Afrique du Nord et Moyen-Orient, sera opérationnel en mars 2021, information dévoilée par Mohamed Al-Qousi, président-directeur général de l’Agence spatiale égyptienne, lors de la célébration de la journée égyptienne de l’espace.

Lire la suite : L’Égypte débutera l’activité de son centre d’assemblage de satellite en 2021

Dernier Numéro