loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Amazon a étendu son empire avec l'annonce de l'acquisition de Souq.com, numéro 1 du commerce électronique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

La transaction, dont le montant n'a pas été immédiatement divulgué, propulse Amazon sur un marché en croissance rapide, alors que le géant américain continue à investir dans son réseau de vente au détail qui est son activité de base.

La compétition a semble-t-il été féroce pour l'acquisition de Souq.com. Amazon a coiffé Emaar Malls, la filiale du géant de l'immobilier de Dubaï, qui offrait 800 millions de dollars. Le groupe américain s'était retiré plus tôt cette année de négociations avec Souq.com, avant de revenir avec une nouvelle offre de l'ordre de 650 millions de dollars avant celle d'Emaar Malls.

Fondé en 2005, Souq.com affirme compter plus de 45 millions de visites par mois au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, notamment aux Emirats arabes unis, en Arabie saoudite et en Egypte. Il propose à ses clients plus de 8,4 millions de produits, selon son site internet.

L'accord avec Amazon est « une étape cruciale dans la croissance de notre présence dans le commerce électronique pour le compte de clients dans toute la région », s'est félicité son PDG et cofondateur Ronaldo Mouchawar.