loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Ursula Owusu-Ekuful, ministre des communications du Ghana, a indiqué que le gouvernement envisageait d'introduire un régime de licence unifié afin de réduire le coût de l'internet pour les opérateurs et donc pour les consommateurs. Cela fait partie de l'objectif du gouvernement de rendre les données accessibles aux consommateurs à un prix moins élevé en raison de l'augmentation de l'utilisation des données.

Mme Owusu-Ekuful a déclaré que le nouveau régime de licences permettrait aux opérateurs de télécommunications d'acquérir une seule série de licences pour les opérations de voix et de données plutôt que des permis individuels pour chaque bande de fréquences.

Selon Ursula-Owusu Ekuful, le régime actuel de licences ne dispose pas de la base technologique nécessaire pour accorder une licence unique pour une opération de spectre, de sorte que les opérateurs en acquièrent une distincte pour chaque spectre, soit 2G, 3G ou 4G. Cette situation, estime-t-elle, contribue au coût élevé de l'internet.

Pin It

Dernier Numéro