loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

La campagne du gouvernement fédéral visant à garantir que tous les enregistrements d'abonnés soient liés aux numéros d'identification nationaux (NIN) progresse et tous les acteurs du secteur travaillent ensemble pour garantir que le processus se déroule de la manière la plus transparente possible.

La Task Force ministérielle, sous la présidence de l'honorable ministre des communications et de l'économie numérique, a mis en place un comité technique composé de représentants de la Commission nigériane des communications (NCC); la Commission nationale de gestion de l'identité (NIMC); l'Association des opérateurs de télécommunications agréés du Nigeria (ALTON); et les opérateurs de réseaux mobiles (MNO).

Le Comité technique est chargé de la mise en œuvre du processus pour assurer une liaison rapide de tous les enregistrements SIM avec le NIN.

Sur la base des recommandations du Comité technique, l'honorable ministre des communications et de l'économie numérique a approuvé une politique de remplacement des cartes SIM pour les abonnés dont les cartes SIM ont été perdues, volées, égarées ou endommagées, sous réserve des conditions suivantes :

  • L'abonné doit présenter un NIN ;
  • Une vérification efficace du NIN est effectuée par le NIMC ; et
  • Que les lignes directrices et les règlements pertinents du CNC concernant le remplacement des cartes SIM sont pleinement respectés.

Cette politique s'inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement fédéral pour réduire la charge des abonnés et simplifier l'exercice. Elle vise à permettre aux utilisateurs de services de télécommunications qui doivent remplacer leurs cartes SIM endommagées, volées ou égarées de rétablir l'accès aux services de télécommunications.

Pin It

Dernier Numéro