loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Pour établir un fichier clair des abonnes à la téléphonie mobile au Nigeria, la Commission des communications du pays a introduit de nouvelles directives sur l’identification des abonnés télécoms. Ces derniers doivent aussitôt fournir un numéro d'identification national (NIN) valide pour mettre à jour l’identification de leur carte SIM avant le 30 décembre 2020. Passé ce délai, les cartes SIM non identifiées et celles dont l’identification n’a pas été mise à jour seront bloquées.

Les nouvelles directives sur l’identification des abonnés ont été prises par le régulateur télécoms, au terme de la rencontre d’urgence organisée par le ministre des Communications et de l'Economie numérique, Isa Ali Pantami, avec les directeurs généraux des sociétés télécoms, l'Agence nationale de développement des technologies de l'information (NITDA), la Commission nationale de gestion de l'identité (NIMC).

Lors de la rencontre, et pour le maximum d’efficacité, le ministre a suspendu la vente de nouvelles cartes SIM. Il a souligné que les nouvelles directives traduisent la nécessité de consolider les acquis de l'audit d'identification des cartes SIM réalisé l'année dernière, et d'améliorer les performances et la santé du secteur national des télécommunications.

Pin It

Dernier Numéro