loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Les sociétés Liquid Telecom et Telecom Egypt ont déclaré avoir signé un mémorandum d’entente pour relier la ville de Cape Town en Afrique du Sud à celle du Caire en Egypte, par fibre optique. L’accord a eu lieu durant l’Assemblée annuelle de l’African Export-Import Bank, qui s’est tenue du 11 au 14 juillet 2018 à Abuja au Nigeria.

Pour concrétiser le projet, Liquid Telecom a tiré profit de son infrastructure de fibre optique d’environ 60 000km, déployée depuis l’Afrique du Sud, le Zimbabwe, le Malawi, la Tanzanie, le Kenya, l’Ethiopie, jusqu’au Soudan à la frontière avec l’Egypte. De là, Telecom Egypt connectera son réseau de fibre optique.

Strive Masiyiwa, le fondateur et président exécutif d’Econet Group, maison-mère de Liquid Telecom, a expliqué que l’accord avec Telecom Egypt vise à « compléter notre vision d'un réseau unique sur terre, du Cap au Caire (…) Ce réseau représente non seulement une réussite technique remarquable qui a surmonté certaines des distances et des terrains les plus difficiles du continent, mais il soutient également la montée des économies numériques en Afrique. Nous attendons à voir beaucoup de trafic entre l'Egypte et le reste de l'Afrique. Là où il y a des communications améliorées, l'amélioration du commerce suit également ».

Ahmed El Beheiry, directeur général de Telecom Egypt a ajouté que « ce protocole d'accord constitue une étape importante dans notre stratégie visant à pénétrer le marché africain et à mettre à la disposition de nos clients, à travers l'Afrique, des services technologiques et d'infrastructures mondiaux les plus avancés de Telecom Egypt ».

De plus, Liquid Telecom et Telecom Egypt ont déclaré qu’ils partageront l'infrastructure réseau et exploreront d'autres domaines de collaboration, y compris les services de réseau conjoints, le peering et l'interconnexion de la voix.

Pin It

Dernier Numéro