loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Dans une entrevue exclusive accordée à Telecom Review, S.E. Jamal Jarrah, ministre des Télécommunications au Liban, a abordé les changements réalisés par le ministère jusqu’à présent, tels que le changement de centrales dans toutes les régions libanaises, l’ajout de 200 000 nouvelles lignes fixes et la réduction des prix de l’internet.

Il a aussi souligné que le ministère coopère avec Ogero pour repérer tous les réseaux et failles pour garantir des services de meilleure qualité. Ces réformes se sont accompagnées de la mise en place de nouvelles armoires dans la majorité des régions libanaises pavant la voie à la mise en œuvre de la solution radicale qu’est la FTTC (Fiber to Cabinet).

En ce qui concerne la problématique qu’a posé l’entreprise Global Data Services, Jarrah a expliqué qu’elle transférait déjà les données à travers les micro-ondes et le cuivre, conformément à un décret du Conseil des ministres. La seule différence aujourd’hui est qu’elle veut transférer les données à travers la fibre optique, conformément à un décret et un accord signé par Abdel Menhem Youssef, ancien directeur général d’Ogero.

D’autre part, son Excellence le ministre a expliqué pourquoi a-t-il choisi InMobiles pour remplacer l’ancien système d’inscription et s’occuper de l’inscription des numéros de téléphones et des appareils des Libanais. Enfin, il a rassuré les Libanais que leurs données seront bien protégées et préservées au sein du ministère.

Ne ratez pas l’entrevue dans l’édition de Juillet/Août de Telecom Review en français.

 

 

Pin It

Dernier Numéro