loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

« Nous savons tous qu’avec l’augmentation des appareils connectés, nous aurons besoin de plus de capacité », a précisé Toni Eid, PDG et fondateur de Telecom Review, en modérant les discussions du panel sur le rôle de la 5G et les exigences du réseau de l’IoT à la 7ème conférence 5G MENA qui s’est tenue à Dubaï le 1 mai.

Hani Yassan, directeur supérieur de la technologie chez Qualcomm ; Nadine Akkari, professeur associé à l’Université du Roi AbdulAziz ; Paul Bradley, président du Groupe de travail sur la 5G chez SIMalliance et Peter Clemons, fondateur et directeur chez Quixoticity ont rejoint Toni Eid dans les discussions.

Ces panelistes ont abordé notamment les exigences de connectivité pour le renforcement de l’IoT et la 5G, la normalisation et monétisation de la technologie ainsi que les demandes des nouvelles technologies au niveau des réseaux actuels et du futur. Ils ont expliqué que dans le monde de la 5G, nous allons voir différents secteurs et industries se mêler pour créer de nouveaux modèles d’affaires qui n’existent pas aujourd’hui.

5G MENA a regroupé les opérateurs télécoms, les fournisseurs de solutions et des spécialistes dans le domaine de l’internet des objets en provenance de toute la région. Ceux-ci ont discuté de cas d’utilisation, des nouveaux modèles d’affaires et de la révolution de l’industrie.

 

 

Pin It

Dernier Numéro