loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le phénomène du changement climatique  devient de plus en plus dangereux, vu ses répercussions sur le climat et son impact sur l'environnement et plus particulièrement les ressources naturelles. Afin de protéger notre planète, il faut surmonter ce défi par le biais de solutions efficaces. Puisque nous vivons dans l'ère du numérique, il va sans dire que la technologie jouera un rôle prépondérant. L'internet des objets ou IoT envahit actuellement le monde des technologies de l'information et de communication et des études ont montré qu'il sera le moyen parfait pour lutter contre le changement climatique.


En effet, une étude menée en 2015 par A.T. Kearney a montré que les objets connectés peuvent contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. "" L'Internet des Objets réconcilie l'intérêt général, l'intérêt des consommateurs et celui des entreprises en permettant à la fois une réduction majeure des émissions de CO2 et une économie de plus de 11 milliards d'euros de dépenses énergétiques "", explique Julien Vincent, directeur d'A.T. Kearney et co-auteur de l'étude.

Des solutions connectées

Par exemple, les voitures connectées fournissent  au conducteur des informations utiles en temps réel, lui permettant de limiter sa consommation de carburant et d'éviter les embouteillage dus au dense trafic en changeant de trajet, réduisant ainsi la demande de pétrole brut et la pollution de l'air.

Les maisons intelligentes aident les gens à limiter leur consommation énergétique par l'entremise d'appareils connectés qui indiquent la consommation d'énergie. Par exemple, un thermostat connecté règle automatiquement le chauffage et permet d'économiser l'énergie. N'oublions pas les systèmes de réseaux d'électricité intelligents qui détectent l'activité électrique dans les maisons. Si, par exemple, ce système ne détecte aucune activité électrique de la part d'appareils qui en consomment trop  tels que les chauffe-eau, il les éteint automatiquement.

Au niveau du secteur agricole, la préservation des forêts permet de limiter le réchauffement climatique, et c'est là que l'internet des objets joue un rôle important. En effet, de petits appareils connectés qui peuvent être placés sur les arbres discrètement avertissent les gouvernements quand des arbres sont coupés illégalement. Cette technologie est utilisée actuellement  en  Amazonie pour contrer la déforestation. L'internet des objets est très efficace dans ce cas parce qu'il peut atteindre les régions lointaines et vulnérables.

Voilà pourquoi, les décideurs doivent promouvoir cette technologie et saisir l'opportunité sans pareille qu'offre l'internet des objets dans la cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Tous les pays du monde doivent commencer à déployer les technologies intelligentes et impliquer leurs citoyens dans le processus de protection de l'environnement.

D'autre part, les décideurs doivent faire de leur mieux pour surmonter les obstacles qui entravent le  flux de données, qu'ils soient physiques tels qu'une connectivité au réseau insuffisante, légaux tels que l'absence de droit de partage de données, ou techniques tels que la présence de normes techniques incompatibles. Pour ce faire, ils doivent s'assurer de la disponibilité d'une infrastructure efficace des IoT, garantir l'interopérabilité, et mettre en place les cadres légaux permettant de partager les données à travers différentes entités.

Pin It

Dernier Numéro