loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le commerce sur internet a poursuivi sa croissance au deuxième trimestre, avec un nouveau bond de 15 pour cent, les Français ayant dépensé 17,4 milliards d'euros en ligne au cours de la période, a indiqué la fédération du secteur (Fevad).


Le nombre de transactions a une nouvelle fois progressé fortement de 21 pour cent à 230 millions, compensant le recul persistant du panier moyen de 5 pour cent à 75,5 euros, par rapport à la même période de l'an dernier.

"" La croissance se maintient au second trimestre à un rythme soutenu "" bénéficiant de la progression du nombre de consommateurs en ligne de plus de 1,3 million en un an et "" d'une offre toujours plus étoffée avec près de 190 000 sites marchands actifs "" soit "" 13 pour cent de plus en un an (plus de 21 600 sites) "", indique la Fevad.

Courant mai, la Fevad avait annoncé que le cap des 200 000 sites marchands serait franchi en France lors du troisième trimestre. "" Le nombre de sites marchands actifs aura ainsi été multiplié par 10 en 10 ans "", avait alors précisé la fédération.

Une étude du cabinet Xerfi avait indiqué en juillet que le e-commerce français avait encore de beaux jours devant lui, anticipant une progression de 8 pour cent par an en moyenne d'ici 2025.

Sur le deuxième trimestre 2016, les 40 sites leaders étudiés par la Fevad voient leurs ventes progresser de 12 pour cent, tirés notamment par les ventes d'ameublement-décoration, d'équipement de la maison et d'hygiène-beauté. L'indice des ventes sur les places de marché continue lui aussi de progresser de 16 pour cent, même si cette croissance ralentit.

D'autre part, les ventes sur smartphones et tablettes grimpent de 38 pour cent. Sur le panel des sites étudiés par la Fevad, ces ventes mobiles représentent désormais plus d'un quart, soit 27 pour cent des ventes totales, contre 20 pour cent il y a un an.

Pin It

Dernier Numéro