loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le centre égyptien d’assemblage de satellites, toute première infrastructure du genre dans la zone Afrique du Nord et Moyen-Orient, sera opérationnel en mars 2021, information dévoilée par Mohamed Al-Qousi, président-directeur général de l’Agence spatiale égyptienne, lors de la célébration de la journée égyptienne de l’espace.

Le centre d’assemblage actuellement en construction sera logé dans la ville de l'espace et des technologies satellites, près de la nouvelle capitale administrative aussi en construction.

La ville de l’espace et des technologies satellites, prévue d’ouvrir ses portes cette année, et le centre d’assemblage de satellites se concrétiserons grâce à l’accord de coopération spatiale signé en 2014 par l’Administration spatiale nationale de Chine (CNSA) et l’Autorité nationale de télédétection et des sciences spatiales (NARSS) d’Égypte. En fait, l’Égypte compte bénéficier de ces infrastructures sur tout le continent africain non pas seulement en Égypte.

Le centre d’assemblage de satellites devrait être mis à contribution pour la réalisation de l’AfDev-Sat, le satellite panafricain de surveillance du climat, porté par l’Égypte et sept autres pays d’Afrique parmi lesquels le Ghana, le Soudan, l’Ouganda, le Nigeria, le Kenya.

Pin It

Dernier Numéro