loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Selon Kashifu Abdullahi, le directeur général de l'Agence nationale de développement des technologies de l'information (NITDA) du Nigeria, l’organe public prévoit déployer des centres TIC dans tous les secrétariats d’État.

Selon Shu’aibu Ibrahim, directeur général du Corps national des services à la jeunesse (NYSC), la collaboration avec la NITDA aidera l’agence gouvernementale à développer les compétences numériques de ses membres.

« Ce que la plupart des membres du Corps ont, ce sont les connaissances et nous devons les aider à transformer ces connaissances en compétences afin qu'elles puissent leur être bénéfiques et les rendre autonomes. NYSC est une organisation de passerelle qui peut être utilisée pour exploiter le potentiel des jeunes du pays, ce qui aidera la nation dans sa volonté de transformer l'économie en économie numérique », a expliqué Kashifu Abdullahi.

Le directeur général de la NITDA pense qu’au-delà de la formation, les centres TIC sollicités par le NYSC devraient aussi aider à doter les jeunes d’outils pour éviter un certain nombre de dangers auxquels ils sont de plus en plus exposés sur le net, en particulier les fausses informations.

D’après Kashifu Abdullahi, « l'abus des médias sociaux est un problème brûlant qui dérange tout le monde ; nous devons travailler avec d'autres agences gouvernementales pour collaborer à la résolution du problème ».

Pin It

Dernier Numéro