loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le gouvernement tunisien a annoncé le développement d’un système d’alerte par SMS en cas de risques d’inondations, en collaboration avec les opérateurs du pays, à savoir, Ooredoo, Orange et Tunisie Telecom. Ce service fait partie de l’initiative « We Care » lancée par l’association GSMA.

La Tunisie subit d’une manière régulière des inondations, parfois suite à des pluies torrentielles, qui causent dans certains cas des dégâts humains et matériels. Ce nouveau service utilisera un mécanisme d’alerte par SMS pour relayer des informations ciblées instantanées avant et pendant les catastrophes naturelles majeures. Ce service permettra de mieux se préparer et répondre en de tels cas.

Lorsqu’un risque d’inondation majeur est identifié, le ministère de l’Intérieur enverra une notification aux opérateurs mobiles en se basant sur les recommandations des comités nationaux ou régionaux de lutte contre les catastrophes naturelles. Cette notification comprendra le contenu de l’alerte à diffuser et la zone concernée. Les opérateurs pourront ainsi envoyer un SMS aux citoyens dans les zones affectées.

«  Nos citoyens appellent constamment à recevoir des informations fiables, précises et en temps réel durant les inondations. Voilà pourquoi il est essentiel d’avoir un système d’alerte public basé sur des solutions numériques qui seront accessibles à tous, » a affirmé Son Excellence Mohamed Anouar Maarf, ministre des technologies de communication et de l’économie numérique en Tunisie.

Le service devrait être disponible avant la prochaine saison des pluies en 2020 qui commencera au mois de septembre.

 

Pin It

Dernier Numéro