loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

GoCardless, fintech londonienne spécialisée dans les solutions de prélèvement bancaire dédiées aux entreprises, a annoncé avoir levé 75 millions de dollars notamment auprès des fonds de capital-risque Google Ventures et Salesforce Ventures.

Ce cinquième tour de table est destiné à la croissance organique de la société technologique financière au niveau international, en lui permettant de constituer des équipes dans de nouveaux bureaux dans les zones Europe/Moyen-Orient/Afrique (EMEA), Asie-Pacifique (APAC) et en Amérique du Nord.

GoCardless propose aux entreprises, via un réseau de paiement unifié, de gérer leurs paiements par prélèvement bancaire en offrant des services d'abonnements, de versements échelonnés et d'autres types de facturations.

Créée en 2011, la fintech revendique 40 000 organisations utilisatrices de ses services et le traitement de 10 milliards de dollars de paiements chaque année. Elle compte 290 collaborateurs répartis sur quatre sites au Royaume-Uni, en France, en Australie et en Allemagne.

Cette nouvelle augmentation de capital financera également des innovations sur sa plateforme comme l'accès à des services de paiements transfrontaliers, le règlement instantané ou le traitement de données sur les paiements pour accroître la réussite des transactions.

Parmi ses investisseurs, GoCardless en compte trois nouveaux : Adams Street Partners, Google Ventures et Salesforce Ventures, ces deux derniers étant les fonds de capital-risque des géants américains d'internet et du logiciel Google et Salesforce.

Pin It

Dernier Numéro