loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Google est devenu prestataire d'Apple dans l'informatique dématérialisée ("Cloud"),  a rapporté, le  jeudi 17 mars, le site spécialisé américain Re/code, citant des sources anonymes proches du dossier.

Le contrat signé l'an dernier coûterait à Apple entre 400 et 600 millions de dollars par an, croit savoir Re/code. Mais il pourrait être de courte durée parce le groupe à la Pomme  est en train de construire sa propre infrastructure, avertit le site.

Outre son caractère symbolique, ce contrat donne à Google un coup de pouce important dans la guerre livrée à Amazon et Microsoft dans les services informatiques dématérialisés aux marges lucratives.

Apple, qui n'a pas pour l'instant les infrastructures suffisantes pour gérer en propre tous ses services de "Cloud", fait aussi appel à Amazon Web Services (AWS), division du géant du commerce en ligne spécialisée dans le "cloud computing". AWS est l'une des principales sources de profits d'Amazon.

Le groupe à la Pomme a également recours à Azure, branche de Microsoft spécialisée dans l’informatique dématérialisée.

Microsoft, Google et Amazon permettent aux entreprises et administrations d'utiliser leurs serveurs, au lieu de bâtir leurs propres infrastructures informatiques. Ce modèle séduit parce qu'il offre davantage de souplesse et permet de limiter les coûts.

Amazon domine ce marché, suivi par Microsoft. Google, troisième à bonne distance des deux premiers, casse les prix pour rattraper son retard.

Pin It

Dernier Numéro